• LETTRE DE RAHARIMANANA A NABOLEON

    Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy. Plusieurs écrivains africains se joignent à Raharimanana pour répondre au président français.

    Publiée dans Libération le 10 août 2007
     

    Monsieur le Président,
    Vous étiez venu dites-vous à Dakar nous parler — nous les Africains —, avec franchise et sincérité, vous étiez donc venu avec tout le fond de votre pensée, car c'est ainsi je crois qu'on qualifie la franchise et la sincérité, un échange sans fard et sans arrière-pensée.

    Nous prenons donc acte de la conception que vous avez de ce continent et de ses habitants. Vous étiez venu dites-vous pour nous assurer que la France s'associera à nous si nous voulons la liberté, la justice et le droit, mais permettez-moi d'être franc et sincère également.
    Au lendemain de votre discours, que faisiez-vous donc avec Omar Bongo, quarante ans de règne dans la dictature, un doyen dites-vous, et quel doyen dans la corruption et l'aliénation de son pays ! De quelle liberté, de quelle justice, de quel droit parlez-vous ?

    Je n'ose même pas vous poser la question concernant votre sourire à cet autre grand dictateur africain : Muammar al-Kadhafi ! Que dire du don nucléaire que vous lui promettiez ? Il serait maintenant fréquentable ? Sincèrement ? Mais soit... Nous les Africains manquons un peu de raison et ne comprenons pas ces subtilités qui nous éloignent de la nature et de l'ordre immuable des saisons.
    Lire la suite : http://www.survie-france.org/article.php3?id_article=982


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :